This website uses 'cookies' to give you the best, most relevant experience. Using this website means this is Ok with you. To find out more click 'how we use cookies'.x

Choissez votre langue


Specialist Materials for Industry and Science

Questions fréquentes

Questions fréquentes

Q : Qui est responsable de la fabrication des fluides diélectriques pour transformateurs à base d'ester de Midel ?
R :
Les fluides diélectriques pour transformateurs à base d'ester de Midel sont fabriqués par M&I Materials Limited.

Q : Qui est M&I Materials Limited ?
R : M&I Materials Limited est une société d’envergure mondiale, spécialisée dans les matériaux destinés aux secteurs de l'industrie et de la science. Veuillez consulter www.mimaterials.com.

Q : J'aimerais en savoir plus sur Midel, où puis-je m’informer ?
R : Veuillez contacter notre équipe des ventes spécialisée qui s'efforcera de répondre à toutes vos questions. Tél. : +44 (0)161 864 5422 ou par e-mail : midelsales@mimaterials.com.

Q : Puis-je commander des produits Midel en ligne ?
R : Les produits Midel ne sont actuellement pas proposés à la vente en ligne.

Q : Quels sont les délais de livraison habituels de Midel ?
R : Nos produits sont généralement en stock et nous mettons un point d'honneur à satisfaire les exigences de nos clients.

Q : Quel est le poids net des conteneurs utilisés pour transporter MIDEL 7131 et MIDEL eN ?
R :
Veuillez vous reporter aux sections Conditionnement de MIDEL7131 et Conditionnement de MIDEL eN.

Q : La société M&I Materials fournit-elle des recommandations concernant le stockage et la manutention de MIDEL 7131 ?
R : Oui. Veuillez consulter le guide de stockage et de manutention de MIDEL 7131.

Q : La société M&I Materials fournit-elle des recommandations concernant le stockage et la manutention de MIDEL eN ?
R : Oui. Veuillez consulter le guide de stockage et de manutention de MIDEL eN.

Q : Qu’est-ce que Midel ?
R : Midel est le nom de la marque des fluides diélectriques à base d'ester pour transformateurs de M&I Materials Limited.

Q : Qu’est-ce qu’un ester ?
R : En chimie, un ester est un dérivé de la réaction chimique d'un alcool et d'un acide. Lesesters sont également présents dans la nature sous la forme d'huiles de semence. Reportez-vous à la section A propos des esters pour plus d’informations.

Q : Quelle est la différence entre les esters synthétiques et naturels ?
R : Les esters synthétiques sont fabriqués par réaction avec des acides et des alcools spécifiquement sélectionnés pour leurs propriétés et leur intérêt pour l'application envisagée. Les esters naturels sont des dérivés directs des huiles de semence et leurs propriétés dépendent de l'huile de base utilisée. Sur un plan pratique, la principale différence réside dans le fait que les esters synthétiques sont beaucoup plus stables que les esters naturels par rapport à l'oxygène ; ils sont donc plus adaptés aux applications respirant à l'air libre, les esters naturels étant en revanche déconseillés pour ce type d'applications.

Q : Les fluides pour transformateurs à base d'ester constituent-ils une technologie sûre ?
R : Les esters sont utilisés sur les transformateurs depuis plus de 30 ans et ont fait leurs preuves sur des applications difficiles telles que les transformateurs de traction. Les esters naturels sont une innovation plus récente, ayant fait leur apparition sur le marché vers la fin des années 90. M&I Materials propose ces deux types d'ester : ester synthétique avec MIDEL 7131 et ester naturel avec MIDEL eN.

Q : Les fluides Midel conviennent-ils à tous les types d'applications de transformateur ?
R : Les qualités de notre ester synthétique MIDEL 7131 ont été largement démontrées et documentées pour les applications suivantes :-

  • Transformateurs de distribution installés en zones urbaines et dans les bâtiments
  • Transformateurs de puissance jusqu'à 238 kV
  • Transformateurs de traction
  • Transformateurs de redressement
  • Transformateurs sur poteau
  • Commutateurs à prise de réglage
  • Refroidissement de thyristor pour matériel électronique de puissance
  • Retrofilling

Notre ester naturel, MIDEL eN, est fabriqué à partir de sources renouvelables et est plus adapté aux applications hermétiques, pour lesquelles les exigences thermiques sur le fluide ne sont pas aussi importantes que celles d'un ester synthétique.

Q : Pourquoi vaut-il mieux utiliser des esters plutôt qu'une huile minérale conventionnelle en tant que fluide pour transformateur ?
R : Les esters ont un point d'inflammabilité élevé (>300°C) et sont facilement biodégradables. Ils offrent une sécurité anti-incendie accrue et sont plus écologiques. Les esters sont par ailleurs beaucoup plus tolérants à l'humidité que les huiles minérales et permettent de rallonger la durée de vie de la cellulose. Cela permet notamment d’augmenter la durée de vie opérationnelle des installations dans les environnements difficiles.

Q : Où puis-je trouver des informations techniques sur MIDEL 7131 et MIDEL eN ?
R : Visitez notre section Documentation.

Q : Quelles sont les propriétés thermiques de MIDEL 7131 et MIDEL eN ?
R : Reportez-vous à la section Propriétés thermiques de MIDEL 7131 ou à la section Propriétés thermiques de MIDEL eN

Q : Comment puis-je comparer MIDEL 7131 et MIDEL eN aux huiles minérales ?
R : Veuillez consulter notre Comparateur de fluides.

Q : MIDEL 7131 et MIDEL eN sont-ils compatibles avec tous les matériaux ?
R : Veuillez consulter les sections Compatibilité de MIDEL 7131 avec les matériaux et Compatibilité de MIDEL eN avec les matériaux.

Q : MIDEL 7131 et MIDEL eN contiennent-ils du soufre corrosif ?
R : De nombreuses défaillances ont été récemment rapportées sur des installations de transformation de grande taille, en raison de la présence de soufre corrosif. MIDEL 7131 et MIDEL eN ont été testés par des laboratoires indépendants selon les normes ASTM D1275 B (Méthode de test standard pour la détection de soufre corrosifs dans les huiles d'isolation électrique) et CEI 62535 (Liquides isolants : méthode d'essai pour la détection du soufre potentiellement corrosif dans les huiles d'isolation neuves et usagées). Ces essais ont conclu à leur non-corrosivité.

Q : MIDEL 7131 et MIDEL eN sont-ils conformes à la directive RoHS ?
R : MIDEL 7131 et MIDEL eN sont conformes à la directive RoHS ; ils ne contiennent pas d'ignifuges PBB ou PBDE, et leur formule n'utilise pas de plomb, de cadmium, de mercure ou de chrome hexavalent. Les concentrations de ces métaux lourds sont toutes inférieures à 1 ppm.

Q : MIDEL 7131 et MIDEL eN peuvent-ils faire l'objet d'analyses des gaz dissous (DGA) et des furanes ?
R : Oui. Des analyses DGA peuvent être réalisées sur MIDEL 7131 et MIDEL eN. Une explication complète de ce processus est fournie dans la brochure technique de Cigre 443 (2010) et dans diverses publications de l'université de Manchester.

Les indicateurs clefs tels que l'acétylène (arc) et l’hydrogène (PD) reste pertinents pour les esters Midel. Pour diagnostiquer les pannes habituelles, les méthodes standard (rapport de Rogers, triangle de Duval) constituent une bonne base d’indication. Les cas de panne ambigus doivent toutefois être abordés avec précaution dans la mesure où les limites des diagnostics de panne sont légèrement différentes pour les esters. Pour un même niveau de défaillance, la quantité totale de gaz associée au MIDEL 7131 sera ainsi inférieure à celle d'une huile minérale tandis que, comme les autres esters naturels, MIDEL eN produira plus d'éthane. Pour plus d'informations à ce sujet, veuillez contacter mideltech@mimaterials.com.

Q : Existe-t-il des fiches de données de sécurité pour les fluides MIDEL 7131 et MIDEL eN ?
R : Veuillez consulter la fiche de données de sécurité de MIDEL 7131 et la fiche de données de sécurité de MIDEL eN.

Q : Pourquoi les fluides MIDEL 7131 et MIDEL eN sont-ils considérés comme sûrs du point de vue de la sécurité anti-incendie ?
R : Les deux fluides Midel ont un point d'inflammabilité élevé et garantissent 100 % de sécurité en matière de prévention des incendies. Reportez-vous aux sections Sécurité anti-incendie de MIDEL 7131 et Sécurité anti-incendie de MIDEL eN.

Q : Qu'est-ce que la classification de classe K ?
R : La classe K est définie par la directive CEI 61039. Pour être recensé dans la casse K, un fluide doit avoir un point d'inflammabilité supérieur à 300°C.

Q : Quelles agences indépendantes ont attesté de la sécurité anti-incendie des esters synthétiques et naturels ?
R : FM Global® (Factory Mutual), Allianz.

Q : L'utilisation des fluides Midel permet-elle d’assouplir les exigences en matière de protection anti-incendie ?
R : FM Global® (Factory Mutual) autorise l'installation de transformateurs plus proches les uns des autres sans aucun pare-feu. Selon leurs indications, aucune protection anti-incendie supplémentaire n'est nécessaire en cas d’utilisation d’un transformateur et d’une huile agréés.

Q : Quelle est la pertinence de la norme CEN/TS 455 45 pour les transformateurs de traction ?
R : La norme européenne CEN/TS 455 45 exige l'utilisation exclusive de fluides de classe K sur le matériel roulant.

Q : En quoi les fluides MIDEL 7131 et MIDEL eN sont-ils plus respectueux de l’environnement ?
R : Ils sont tous deux facilement ou entièrement biodégradables, et sont classés comme ne posant aucun danger pour l'eau.

Q : Qu’entend-on par « facilement biodégradable » ?
R : Veuillez vous reporter à la section Protection environnementale

Q :  Qu’entend-on par « entièrement biodégradable » ?
R : Veuillez vous reporter à la section Protection environnementale

Q : Les qualités environnementales des fluides MIDEL 7131 et MIDEL eN sont-elles certifiées ?
R : MIDEL 7131 et MIDEL eN ont passé la série de tests 301 de l'OCDE concernant la biodégradabilité, et sont classés comme produits non dangereux pour l'eau par l'Agence fédérale allemande de l'environnement, UBA (Umweltbundesamt). Ils sont également conformes à la directive CEI 61039 et classés comme entièrement biodégradables.

Q : Les transformateurs Midel peuvent-ils être installés sans mesures de confinement des fluides ?
R : Cela dépend largement des règlementations locales en vigueur dans la zone dans laquelle le transformateur est installé. L'Agence fédérale allemande de l'environnement UBA (Umweltbundesamt) a identifié les deux esters Midel comme non dangereux pour l'eau, ce qui entraîne des exigences de confinement réduites.

Q :  Qu’entend-on par « tolérance à l’humidité » ?
R : Les fluides Midel peuvent absorber beaucoup plus d'eau que l'huile minérale avant que leurs capacités diélectriques ne se dégradent.

Q : Comment cette tolérance à l'humidité permet-elle de rallonger la durée de vie de la cellulose ?
R : La réduction de l'eau présente dans le papier ralentit la vitesse de dépolymérisation. Voir Tolérance à l’humidité.

Q : En quoi une bonne tolérance à l'humidité constitue-t-elle un avantage pour les opérations de retrofilling ?
R : Cela permet de remettre en service des transformateurs qui auraient été trop humides pour une huile minérale. En théorie, le séchage de transformateurs humides peut être accéléré grâce à l'utilisation de fluides à base d'ester, en raison de leurs capacités supérieures d'absorption de l'eau.

Q : Les fluides Midel peuvent-ils être utilisés sur des transformateurs compacts à haute température ?
R : Notre fluide synthétique à base d'ester MIDEL 7131 est utilisé depuis de nombreuses années dans des transformateurs de traction compacts dont les isolants sont soumis à des températures élevées (ex. NOMEX®). MIDEL 7131 est également recommandé pour les transformateurs compacts d'éoliennes pouvant fonctionner avec une température d’huile maximale de 120°C.

Notre ester naturel MIDEL eN convient uniquement aux systèmes de transformateurs hermétiques, dans lesquels les conditions thermiques sont moins extrêmes. Pour plus d'informations, veuillez contacter mideltech@mimaterials.com.

Q : Quelle est la température maximale de fonctionnement pour MIDEL 7131 ?
R : Dans les systèmes hermétiques, MIDEL 7131 peut fonctionner à long terme à des températures pouvant atteindre 130°C (échauffement max du bain d'huile) et 150°C (point chaud sur enroulement). Des températures dépassant ces limites sont possibles en fonction de l'application. Pour plus de détails, veuillez contacter mideltech@mimaterials.com.

Q : Qu'entend-on par les termes « Tan Delta » ou « facteur de pertes diélectriques »?
R : La tangente delta (« Tan Delta » ou « facteur de pertes diélectriques ») d'un matériau isolant est la tangente de l'angle perte, à savoir l'angle par lequel la différence de phase entre la tension appliquée et le courant résultant dévie de 90°. Une valeur élevée indique une perte de chaleur légèrement supérieure au niveau du matériau diélectrique.

Q : Qu'est-ce qu'une mesure Tan Delta acceptable ?
R : Pour les nouveaux esters synthétiques liquides fournis par l'usine, la limite acceptable se trouve, selon la norme CEI 61099, à <0,03 à 90°C. Selon la norme CEI 62770 de 2013, pour les nouveaux fluides à base d'esters naturels fournis par l'usine, la limite acceptable est <0,05 à 90°C. 

Lorsque l'ester synthétique liquide est en service, la norme IEC 61203 conseille une limite ≤ 0,01 à température ambiante. Les utilisateurs doivent être conscients du fait qu'une légère augmentation de la valeur de la tangente delta n'affecte pas la capacité du liquide à fournir une isolation diélectrique sûre. Pour la surveillance de l'état du liquide dans les fluides Midel, M&I Materials recommande de vérifier la tension de rupture, la teneur en eau et la valeur de neutralisation en tant que mesures pertinentes pour assurer le bon fonctionnement continu de l'équipement.

Q : Quels sont les valeurs de Tan Delta de MIDEL 7131 et MIDEL eN;?
R : Avant que les produits MIDEL 7131 et MIDEL eN soient expédiés de M&I Materials, tous les lots sont testés et les valeurs Tan Delta sont très faibles (généralement de <0,008).

Q : Pourquoi la valeur Tan Delta obtenue lorsque je teste le fluide MIDEL 7131 ou MIDEL eN  est-elle différente de celle de M&I Materials ?
R : La tangente Delta est une mesure très sensible et les résultats peuvent être affectés par des quantités minimes de contamination par d'autres liquides. Les équipements utilisés précédemment pour mesurer l'huile minérale qui ne seraient pas correctement décontaminés sont susceptibles de donner des valeurs élevées au fluide MIDEL 7131 en particulier. M&I Materials offrent un guide pour mesurer la tangente delta des esters. Ce guide est disponible sur simple demande.

Q : Pourquoi la tangente Delta des fluides Midel est-elle supérieure à celle de l'huile minérale ?
R : Les fluides Midel sont fabriqués à base d'esters qui ont une structure moléculaire différente de celle de l'huile minérale. Cette différence permet de produire des esters plus polaires que l'huile minérale, entraînant ainsi une valeur tan delta plus élevée. Le fait que les fluides aient une valeur tan delta légèrement supérieure n'entrave en rien leur capacité à fournir une excellente rigidité diélectrique.



  • Apiezon
  • Metrosil
  • Midel
  • Wolfmet

Produits de M&I Materials Ltd.